Etude 1 : Une prise de poids significative

Les galettes Protibis augmentent le poids et l’appétit des personnes âgées dénutries.

Le plaisir de manger un aliment solide avec une réduction des escarres et des diarrhées.

 

Résumé

 

Cet essai randomisé contrôlé multicentrique avait pour objectif d’évaluer l’impact d’un complément nutritionnel oral (CNO) solide sur la prise de poids de personnes âgées (> 70 ans) souffrant de dénutrition protéino-énergétique.

 

L’innovation de ces galettes hyperprotidiques hyperénergétiques (Protibis®, France) était de redonner le plaisir de manger, grâce à leur texture adaptée aux patients édentés.

 

Tous les sujets ont reçu l’alimentation habituelle de l’établissement, avec d’éventuels CNO. Le groupe test a reçu 8 galettes/j (10,7 g de protéines, 225 kcal) pendant 6 semaines.
Le poids a augmenté par rapport au groupe sans galettes (n=82 vs 72 : +1.6 % vs -0.7 %, p=0.038).
Le gain de poids s’est maintenu 1 mois (+3.0 % vs -0.2 %, p=0.025) et 3 mois plus tard (+3.9 % vs -0.9 %, p=0.0034), avec une réduction des diarrhées (p=0.027).


Il y a eu une synergie avec les CNO lactés.
L’analyse en sous-groupes a confirmé l’impact des galettes seules sur le poids (p=0.024) et l’appétit (p=0.009), et sur la réduction des épisodes d’escarres (p=0.031). Après 3 mois, seulement 1% des patients du groupe galettes avaient des diarrhées, contre 8% dans le groupe contrôle.

 

Télécharger 

 

Pouyssegur V, Brocker P, Schneider SM, Philip JL, Barat P, Reichert E, Breugnon F, Brunet D, Civalleri B, Solere JP, Bensussan L, Lupi-Pegurier L.
An innovative solid oral nutritional supplement to fight weight loss and anorexia: open, randomised controlled trial of efficacy in institutionalised, malnourished older adults.
Age Ageing 2015;44:245-251

 

 

Introduction

Les altérations de la santé orale aggravent le risque de dénutrition. Nous avons utilisé un Complément Nutritionnel Oral (CNO) solide qui a une texture innovante, lui permettant d’être croqué et mastiqué même par des personnes ayant un mauvais état bucco-dentaire (Galettes Protibis®, Solidages, France). Ce CNO a la forme de petites galettes au beurre frais enrichies en protéines de lait (caséine).

Objectif de l’étude

Evaluer l’impact de 6 semaines de consommation de galettes sur la prise de poids de 200 personnes âgées dénutries hébergées dans 7 Etablissement d’Hébergement pour Personnes Agées Dépendantes (EHPAD).

Suivi des patients : 5 mois et demi.

Méthode

Essai multicentrique ouvert randomisé groupe Intervention (Galettes) vs groupe Contrôle (Sans galette). Tous les sujets ont reçu l’alimentation habituelle de l’établissement. Ceux qui prenaient des entremets « maison » enrichis en protéines ou des CNO liquides en crèmes ou boissons (« CNO lactés ») ont continué à les consommer.
Les sujets du groupe Galettes ont reçu en plus 8 galettes de 6 g/j (10,7 g de protéines, 225 Kcal) pendant 6 semaines.

L’étude comportait 5 visites (semaines S-4, S0, S6, S10 et S18) : surveillance initiale du poids (S-4 à S0), distribution de galettes (S0 à S6) et suivi (à S10 et S18).

Critères d’inclusion : personnes âgées > 70 ans en EHPAD.
Critère d’évaluation principal : % de variation du poids en kg.
Critères d’évaluation secondaires : appétit noté de 0 à 10 sur une Echelle d’Evaluation Analogique (EVA), épisodes d’escarres et de diarrhées (en % de sujets atteints).

La comparaison a été réalisée pour les variables quantitatives  (χ² ou test de Fischer) et qualitatives (test de Student ou de Mann-Whitney). Seuil de significativité 5% (SPSS 18, Windows).

Résultats

L'étude a été réalisée avec 196 sujets éligibles, 184 randomisés, 154 analysés (groupe Galettes : 82 sujets; groupe Contrôle : 72 sujets). Sujets exclus : asthénie et/ou escarres empêchant les pesées.
Il n’y a eu aucun effet indésirable imputable aux galettes.

Les deux groupes étaient comparables à l’inclusion : 86 ans + 7; 75 % de femmes ; Mini Mental Score 18,1 + 8,3/30; Groupe Iso Ressource 2,8 + 1,3/6; Mini Nutritional Assessment® 14,6 + 4,5/30 ; IMC 19,2 kg/m² + 2,9; albuminémie 34,9 g/L + 4,5.

L’état bucco-dentaire était dégradé :
- coefficient masticatoire moyen de 34% + 37% / 100%,
- prothèses supérieures (37 %) et inférieures (33 %),
- doléances de sécheresse buccale (55 %), douleurs orales (14 %) et difficultés pour manger liées à l’édentation (36 %).

La consommation de galettes a permis une prise de poids (+1,6 % vs – 0,7 %; p= 0,038), qui s'est maintenue 1 et 3 mois après (respectivement +3,0 % vs -0,2 %; p=0,025 et +3,9 % vs -0.9 %;  p=0,0034).

De même, l’appétit a augmenté après la prise de galettes (+0,44 vs +0,15) ainsi que 1 mois et 3 mois après (respectivement +0,61 vs +0,20 et +0,78 vs +0,19).

Il y a eu une évolution  similaire dans les 2 groupes pour les décès (8,6 %), les chutes (0,4+ 0,9 par résident), les fractures (0,06 + 0,29), le nombre d’épisodes infectieux (0,3 + 1,0) et de jours d’antibiotiques (1,0 + 3,4).

Par contre, il y a eu moins d’épisodes d’escarres après la prise de galettes (de 23,9 % à 8,0 %; p=0,001) mais pas dans le groupe Contrôle (de 15,3 % à 6,9 %; p=0,11).

A la fin de l’étude il y avait moins d’épisodes de diarrhées dans le groupe Galettes que dans le groupe Contrôle (1,1 % vs 8,0 %; p=0,027).

Fig. 2 à 5 : l’analyse en 4 sous-groupes a montré de S0 à S18 une augmentation du poids (p=0,024) et de l’appétit (p=0,009) attribuable aux galettes seules avec un apport de 8 galettes/j soit 10,7 g de protéines/j. Il y a eu aussi une réduction des épisodes d’escarres de S0 à S6 (17,1 % à 2,5 %;p=0,031), de S0 à S10 (16,7 % à 2,3 %; p=0,031) et de S0 à S18 (aucun escarre).  Dans le sous-groupe « CNO lactés + galettes » il y a eu une réduction des épisodes d’escarres presque significative de S0 à S6 (37,1 % à 17,1%; p=0,065) et significative de S0 à S10 (35,5 % à 8,8 %; p=0,012).

Bien que les patients n’aient pas été randomisés pour les CNO lactés, les résultats vont dans le sens d’une synergie entre les CNO lactés et les galettes Protibis.

Augmentation du poids   Augmentation de l'appétit  
 Réduction des escarres    Réduction des diarrhées  

 

Conclusions

  • Les galettes Protibis sont une alternative à une alimentation à texture molle ou mixée, basée sur le plaisir de croquer un petit biscuit au beurre, d’aspect non médical. 

  • Elles sont adaptées aux personnes âgées ayant un mauvais état bucco-dentaire.

  • Les galettes permettent une augmentation du poids et de l’appétit, ainsi qu’une réduction des épisodes d’escarres et de diarrhée.

  • Les résultats vont dans le sens d’une synergie entre les CNO lactés et les galettes Protibis.

 

Références            

1. HAS : Haute Autorité de Santé. Recommandations professionnelles. Stratégie de prise en charge en cas de dénutrition protéino-énergétique chez la personne âgée. Avril 2007.

2. Hort J, O’Brien JT, Gainotti G et al. European Federation of the Neurological Societies. EFNS Panel on Dementia. EFNS guidelines for the diagnosis and management of Alzheimer disease. Eur J Neurol 2010;17:1236-1248.

3. Shah RC. Medical foods for Alzheimer’s disease. Drugs Aging 2011;28:421-428.

4. Salva A, Andrieu S, Fernandez E et al. Health and nutrition promotion program for patients with dementia (NutriAlz): cluster randomized trial. J Nutr Health Aging 2011:15:822-830.

5. Lafont C, Gérard S, Voisin T et al. Reducing « iatrogenic disability » in the hospitalized frail elderly. J Nutr Health Aging 2011;15:640-655.

6. Simmons SF, Keeler E, Zhuo X et al. Prevention of unintentional weight loss in nursing home residents : Controlled trial of feeding assistance. J Am Geriatr Soc 2008;56:1466-1473.

7. Bernstein MA, Tucker KL, Ryan ND et al. Higher dietary variety is associated with better nutritional status in frail elderlypeople. J Am Diet Assoc 2002;102:1096-1104.

8. Hollis JH, Henry CJ. Dietary variety and its effect on food intake of elderly adults. J Hum Nutri Diet 2007;20:345-351.

9. Donini LM, Dominguez LJ, Barbagallo EM et al. Senile anorexia in different geriatric settings in Italy. J Nutr Health Aging 2011;15:775-781.

10. Suzuki K, Nomura T, Sakurai M et al. Relationship between number of present teeth and nutritional intake in institutionalized elderly. Bull Tokyo Dent Coll 2005;46:135-143

11. Madinier I, Starita-Geribaldi M, Berthier F et al. Detection of mild hyposalivation in the elderly based on the chewing time of specifically-designed disc-tests: diagnostic accuracy. J Am Geriatr Soc 2009;57:691-696.

12. Philip JL. Lutter contre la dénutrition des malades Alzheimer, un exemple. La Revue de Gériatrie 2012 ;37 :141-142.

13. Prêcheur I, Brocker P, Schneider S et al. Un complément nutritionnel oral solide pour lutter contre la dénutrition protéino-énergétique chez les personnes ayant un mauvais état bucco-dentaire. Submitted.

14. Milne AC, Potter J, Avenell A. Cochrane collaboration. Protein and energy supplementation in elderly people at risk for malnutrition (Review). Cochrane Database Syst Rev 2005;Apr 18 (2):CD003288.

15. Société scientifique d’hygiène alimentaire (SSHA). Evaluation sensorielle, manuel méthodologique. Ed. Tec&Doc, Lavoisier éd., Ed. Tec&Doc, Lavoisier éd., 353 p, 2ème édition, Paris 1998.

16. Schulz KF, Altman DG, Moher D, for the CONSORT Group. CONSORT 2010 Statement: updated guidelines for reporting parallel group randomized trials. Ann Int Med 2010;152:726-732.

17. Simons JP, Aaronson NK, Vansteenkiste JF et al. Effects of medroxyprogesterone acetate on appetite, weight, and quality of life in advanced stage non-hormone-sensitive cancer: a placebo-Controlled multicenter study. J Clin Oncol 1996; 14:1077-1084.

18. Milne AC, Potter J, Vivanti A, Avenell A. Cochrane collaboration. Protein and energy supplementation in elderly people at risk for malnutrition (Review). Cochrane Database Syst Rev 2009;Apr 15 (2):CD003288.

19. Grabenhorst FRolls ET. The representation of oral fat texture in the human somatosensory cortex. Hum Brain Mapp 2013 Sep 3. doi: 10.1002/hbm.22346. [Epub ahead of print]

20. Black J, Baharestani MM, Cuddigan J et al. National pressure ulcer advisory panel’s updated pressure ulcer staging system. Dermatol Nurs 2007;19:343-349

21. Whelan K, Judd PA, Taylor MA. Assessment of fecal output in patients receiving enteral tube feeding: validation of a novel chart. Eur J Clin Nutr 2004;58:1030-1037.

22. Reddy M, Gill SS, Kalkar SR et al. Treatment of pressure ulcers: a systematic review. JAMA 2008;300:2647-2662.

23. Cereda E, Gini A, Pedrolli C, Vanotti A. Disease-specific, versus standard, nutritional support for treatment of pressure ulcers in institutionalized older adults: a randomized controlled trial. J Am Geriatr Soc 2009;57:1395-1402.

24. Van Hanholt RD, Sobotka L, Meijer EP et al. Specific nutritional support accelerates pressure ulcer healing and reduces wound care intensity in non-malnourished patients. Nutrition 2010;26:867-872.

 25. Whelan K, Schneider SM. Mechanisms, prevention, and management of diarrhea in enteral nutrition. Curr Opin Gastroenterol 2011;27:152-159.